Alpine A 106

Jean Gessalin dessine et réalise dès fin 1953 sa propre auto sur base Renault 4 CV.
Cette voiture, en cours de construction, sera découverte par hasard par Gérard Escoffier,
beau-frère de Jean Rédélé, et finalement, ce projet sera retenu pour la production de la
future Alpine qui portera le nom d'A106.
Le nom d'A106 provient des types Mines de la 4 CV qui sont 1060, 1062, 1063...


Alpine A 106 1956
(Ixo)


Alpine A 106 Mille Miles 1956
(Norev)


Alpine A 106 Tour de France 1958
(Norev)


Alpine A 108

Présentée au Salon de Paris de 1957, l'Alpine A108 est la descendante directe de l'A106. Si la carrosserie
du coach est conservée, le moteur de la 4 CV est remplacé par celui de la Dauphine Gordini. Dès 1960, le
cabriolet et le coupé 2+2 adoptent un châssis-poutre. Cette géométrie sera utilisée jusqu'au dernier modèle d'A610.


Alpine A 108 coupé sport 1959
(Eligor)


Alpine A 108 cabriolet 1960
(Norev)


Alpine A 108 Tour de France 1960
(Eligor)


Alpine A 108 coupé 2+2 1961
(Universal Hobbies)


Alpine A 108 Willys Interlagos 1966
(Eligor)


Alpine A 110

L'Alpine A110 est une voiture sportive française développée par Jean Rédélé et fabriquée à Dieppe par Alpine entre 1962 et
1977 à partir de mécaniques Renault. Célèbre sous sa forme de berlinette, l'A110 a été championne des rallyes en 1971 et 1973.
En 1973, après le rachat d'Alpine par Renault, le championnat international est remplacé par un nouveau championnat
du monde des rallyes pour constructeurs. Renault y participe avec l'A110 et avec une équipe comprenant les pilotes
Jean-Luc Thérier, Jean-Claude Andruet, Bernard Darniche et Jean-Pierre Nicolas. L'A110 1800 Groupe 4 gagne six des
treize courses inscrites au programme mondial, faisant d'Alpine le premier champion du monde des rallyes


Alpine A 110 GT4 1963
(Eligor)


Alpine A 110 Dinalpin 1967
(Eligor)


Alpine A 110 1967
(Minichamps)


Alpine A 110 La Mans 1968
(Trofeu)


Alpine A 110 Monte Carlo 1968
(Trofeu)


Alpine A 110 Spider Ronde Cévenole 1968
(Mini racing)


Alpine A 110 1968
(Mondo Motors)


Alpine A 110 1968
(Mondo Motors)


Alpine A 110 Tour de Corse 1969
(Universal Hobbies)


Alpine A 110 1600 S Monte Carlo 1971
(Solido)


Alpine A 110 1600S "Aseptogyl" 1971
(Universal Hobbies)


Alpine A 110 1600 S Monte Carlo 1971
(Ixo)


Alpine A 110 San Remo 1971
(Verem)


Alpine A 110 Coupe des Alpes 1971
(Eligor)


Alpine A 110 1800 Neige et Glace 1972
(Ixo)


Alpine A 110 1600 turbo Ronde Cévenole 1972
(Eligor)


Alpine A 110 1600 turbo Ronde Cévenole 1972
(DM Models)


Alpine A 110 Monte Carlo 1973
(Solido)


Alpine A 110 Monte Carlo 1973
(Solido)


Alpine A 110 Ronde Hivernale de Chamonix 1973
(Eligor)


Alpine A 110 1973
(Universal Hobbies)


Alpine A 110 1973
(Universal Hobbies)


Alpine A 110 1973
(Universal Hobbies)


Alpine A 110 Cabriolet 1973
(Miniera)


Alpine A 110 1600 S Monte Carlo 1973
(Ixo)


Alpine A 110 1800 1974
(Eligor)


Alpine A 110 1976
(DelPrado)


Alpine A 110 Tour de Corse 1978
(Trofeu)


Alpine A 110 Tour de Corse 1978
(Trofeu)


Alpine A 110 Rallye cross 1979
(DM Models)


Alpine A 110-50

L'Alpine A110-50 est un concept car de compétition présenté au Grand Prix de Monaco en 2012 pour fêter les 50 ans de l'Alpine A110


Alpine A 110-50 2012
(Norev)


Alpine A 110 Célébration

L'Alpine Célébration est une voiture de sport de type concept car dévoilée aux 24 Heures du Mans 2015 pour les 60 ans de la marque Alpine.
Elle pré-annonce la renaissance de la marque en 2017, avec l'Alpine A110


Alpine A 110 Célébration Dieppe
(Norev)


Alpine A 110 Célébration GoodWood
(Norev)


Alpine A 210

L'Alpine A210 est un prototype conçu pour courir en endurance et notamment les 24 Heures du Mans de 1966 à 1968
Elle était nommée à l'origine M66 pour "Mans 1966". Elle prend la suite des Alpine M63, M64 et M65 dans les courses d'endurance

Accès à la page d'identification
des A210 ayant couru au Mans


Alpine A 210 Prototype 1966
(Eligor)


Alpine A 210 Le Mans 1966
(Ixo)


Alpine A 210 Le Mans 1967
(Top Model)


Alpine A 210 Le Mans 1967
(Top Model)


Alpine A 210 Le Mans 1968
(Top Model)


Alpine A 210 Le Mans 1968
(Ixo)


Alpine A 210 Le Mans 1969
(Ixo)


Alpine A 220

L'Alpine A220 est un prototype conçu pour courir en endurance de 1968 à 1969.
Elle a été mise au point afin d'exploiter le nouveau moteur V8 de 2 986 cm3 dont le développement a été effectué en partenariat avec Gordini


Alpine A 220 Le Mans 1968
(Solido)


Alpine A 220 Le Mans 1968
(Solido)


Alpine A 220 Le Mans 1969
(Top Model)


Alpine A 210 Le Mans 1969
(Jielge)


Alpine A 220 Criterium des Cévennes 1969
(Mini Racing)


Alpine A 220 1000km de Paris 1968
(Eligor)


Alpine A 220 1969
(Norev)


Alpine A 270

L'Alpine A270 est une monoplace ayant couru en Formule 2 (et en formule 3 pour l'Alpine A280).
En 1964 et 1965, elle s'appelait encore P64-2.
Ce n'est qu'en 1966 qu'elle prendra le nom d'Alpine A 270.


Alpine A 270 F2 1964
(Eligor)


Alpine A 270 F2 Coupe de Paris 1964
(Eligor)


Alpine A 310

L'Alpine A310 est la dernière Alpine décidée par Jean Rédélé, le fondateur d'Alpine, qui rêve d'une véritable GT, confortable
et spacieuse, capable de séduire une large clientèle orientée vers les nombreuses productions italiennes et anglaises.
Produite à près de 11500 exemplaires entre 1971 et 1985, elle est équipée du moteur 4 cylindres 1,6 litres de la Renault 16 TS
jusqu'en 1976, puis d'un V6 de 2,7 litres de 1976 à 1985.


Alpine A 310 1600 1972
(Solido)


Alpine A 310 1600 1972
(Solido)


Alpine A 310 1600 1973
(Ixo)


Alpine A 310 1600 1972
(Minialuxe)


Alpine A 310 1600 Gendarmerie 1972
(Verem)


Alpine A 310 1600 Monte-Carlo 1975
(Ixo)


Alpine A 310 1600 1972
(Solido)


A 310 1600 Paris-Dakar 1981
(Norev)


Alpine A 310 1600 Rallycross 1979
(Eligor)


Alpine A 310 V6 1981
(Eligor)


Alpine A 310 V6 Pack GT 1978
(Universal Hobbies)


Alpine A 310 V6 Pack GT 1983
(Universal Hobbies)


Alpine A 310 V6 Gendarmerie 1982
(Norev)


Alpine A 310 V6 Critérium des Cévennes 1977
(Ixo)


Alpine A 310 V6 Jaaron 2007
(Eligor)


Alpine A 310 V6 Cabriolet Thummel 1982
(Miniteam 43)


Alpine A 340 - A360


Alpine A 340 Formule France 1969
(Eligor)


Alpine A 360 F3 1971
(Tenariv)


Alpine A 364 F3 1972
(Eligor)


Alpine A 440 - A 441 - A 442 - A 443

Les Alpines de la série A 440 ont été concues dans un premier temps pour participer au championnat d'Europe des Sports 2L puis
elles ont évolué pour permettre à Renault de se positionner en endurance et principalement sur les 24h du Mans que Renault remportera
en 1978 avec l'A 442B #2 pilotée par Jean-Pierre Jaussaud et Didier Pironi.
Cette année là marquera également le retrait de Renault des courses d'endurance pour se consacrer à la Formule 1


Alpine A 440 #19 prototype 1973
(Eligor)


Alpine A 441 Championnat d'Europe 1974
(Eligor)


Alpine A 441 #4 Championnat d'Europe 1974
(Solido)


Alpine A 442 #16 Le Mans 1977
(Mini Racing)


Alpine A 442 #7 Le Mans 1977
(Mini Racing)


Alpine A 443 #8 Le Mans 1977
(Mini Racing)


Alpine A 442A #4 Le Mans 1978
(Ixo)


Alpine A 442A #4 Le Mans 1978
(Solido)


Alpine A 442B #2 Le Mans 1978
(Ixo)


Alpine A 442B #2 Le Mans 1978
(Solido)


Alpine A 443 #1 Le Mans 1978
(Mini Racing)


Alpine A 450

L'alpine A 450 est une voiture destinée à participer aux épreuves d'endurances dont les 24h du Mans.
Elle est réalisée sur la base d'un châssis d'Oreca 3 et équipée d'un moteur Nissan V8 de 4494cc.


Alpine A 450 Le Mans 2013
(Spark)


Alpine A 610

L'alpine A 610 est un coupé présenté en 1991 au salon de Genève. Elle succède aux GTA.
Il s'agit de la dernière génération d'Alpine produite, avant la renaissance de la marque en 2017.


Alpine A 610 Turbo 1991
(Norev)


Alpine A 610 Turbo Magny Cours 1992
(Norev)


Alpine A 610 Turbo 1993
(Norev)


Alpine GTA

L'Alpines GTA, pour Grand Tourisme Alpine, succède aux Alpine A310 à partir de février 1985.
Après presque 6500 exemplaires produits, l'Alpine GTA cèdera la place début 1991 à l'Alpine A 610


Alpine GTA V6 Turbo 1985
(Norev)


Alpine GTA V6 Turbo Mille Miles 1990
(Universal Hobbies)


Alpine GTA V6 Turbo Europa Cup 1986
(Norev)


Alpine GTA V6 Turbo Version US 1986
(Eligor)


Alpine GTA V6 Turbo Europa Cup 1986
(Eligor)


Alpine GTA V6 Turbo GTA 1985
(Starter)


Alpine GTA V6 GT Turbo Le Mans 1990
(Eligor)


Alpine GTA Turbo cabriolet Pahnhenrich 1989
(Alezan)


Alpine série M

Les Alpines série M sont les premières voitures de course d'Alpine. Développées en 1962 elles vont participer à différentes épreuves en 1963 (M63),
1964 (M64) et 1965 (M65) avant d'être remplacées en 1966 par les Alpines A210.


Alpine M63 Prototype 1963
(Eligor)


Alpine M63 Le Mans 1963
(Top Model)


Alpine M63 Le Mans 1963
(Jielge)


Alpine M63 Trophée d'Auvergne 1963
(Mini Racing)


Alpine M64 Le Mans 1964
(Mini Racing)


Alpine M64 Le Mans 1967
(Mini Racing)


Autres Alpines

Quelques modèles inclassables d'Alpines et de dérivés


Alpine Rédélé Spéciale Alemano 1953
(Eligor)


Etude Alpine A 310 V8 1968
(Eligor)


Alpine OSI Silverfox 1967
(Provence Moulage)


Alpine Vision 2015
(Norev)


Alpine Vision CC Showcar 2016
(Norev)